Pami aspire à la certification RSE

15/09/2016

En 2013, Pami fut la première entreprise de son secteur au Benelux à obtenir la certification RSE conformément niveau 3 à l'échelle de performances RSE. « Aujourd'hui, 4 ans plus tard, nous pouvons affirmer qu'il en est toujours de même et que le renouvellement de la certification est un fait. En outre, nous sommes toujours la seule entreprise du secteur au Benelux à même de présenter ce certificat ! », explique Lode Essers, administrateur délégué, avec une certaine fierté.

« Malgré la crise, qui a lourdement affecté notre secteur, l'entrepreneuriat socialement responsable et durable, dans le respect de l'humain, de l'environnement et de la société demeure le fil conducteur de la stratégie de Pami. Nos commanditaires nous demandent de plus en plus souvent dans quelle mesure nous appliquons la RSE. D'une part comme une sorte de label de qualité, d'autre part parce qu'eux-mêmes s'en préoccupent énormément. Si vous ne vous y mettez pas consciemment, l'image de marque de votre entreprise risque d'en pâtir. C'est la raison pour laquelle nous travaillons en permanence à des relations durables avec nos clients et parties prenantes. En outre, cela crée également des points communs dans le cadre d'une collaboration. Fost Plus (Fost Plus assure la promotion, la coordination et le financement de la collecte sélective, du tri et du recyclage des déchets ménagers en Belgique) en fut un bel exemple. Une entreprise 100 % verte qui entreprend elle-même de la manière la plus durable possible. Il était logique que Fost Plus recherche un partenaire durable pour l'aménagement de ses nouveaux bureaux », poursuit Lode.

Enfin : « Notre mission demeure de 'créer des aménagements de bureau inspirants et motivants', toujours dans le cadre de la responsabilité sociétale et durable des entreprises. Dans une conjonture qui s'améliore, notre ambition est de continuer à accorder l'attention nécessaire à la RSE et à une bonne collaboration avec nos parties prenantes. »

Lisez notre rapport de durabilité 2015.