Prête pour une après-midi productive grâce à la sieste éclair

19/03/2021

L’être humain a besoin de sommeil. C’est une certitude. La World Sleep Society (WSS) en est bien consciente. Voilà pourquoi elle a lancé en 2008 le « World Sleep Day ». Cette « Journée internationale du Sommeil » est depuis lors célébrée chaque année lors du vendredi précédant le début du printemps. Une bonne raison pour nous d'écrire un article de blog sur l'utilité de la sieste éclair, aussi appelée powernap. Vous savez, cette petite sieste que vous faites au début d’après-midi pour recharger vos batteries et repartir de plus belle ?


Le fameux « coup de barre » de l’après-midi
Vous arrive-t-il de ressentir un coup de fatigue après le repas de midi ? Vous venez de manger et vous voulez reprendre le travail. Mais vous êtes rattrapé·e par un gros « coup de barre ». Paf ! Une profonde somnolence vous envahit. Vous avez très envie de fermer les yeux. Vous avez du mal à les garder ouverts.


Dans les pays du Sud et de l’Est, la sieste de midi est la chose la plus normale au monde. Au début d’après-midi, les magasins et les entreprises ferment leurs portes. C’est l’heure de la « siesta ». Travailler pendant les heures les plus chaudes de la journée n'est en effet pas une bonne idée. Mais chez nous aussi, les étés sont de plus en plus chauds. Alors pourquoi ne pas envisager d’adopter également la sieste ?


Le coup de fatigue de l’après-midi n’est pas uniquement causé par un repas trop lourd. La plupart des gens subissent une baisse d’énergie 8 heures après s’être levés. Parfois, il est préférable et plus efficace de céder à la fatigue. Le temps que vous « perdez » avec votre sieste éclair sera récupéré par la suite car vous serez plus fraiche et productive.


Pourquoi une sieste éclair ?
Il vaut certainement la peine de faire une petite pause en début d'après-midi. Votre vigilance, votre temps de réaction et votre concentration n'en seront que meilleurs. Des recherches menées par la NASA ont montré, par exemple, que leurs pilotes restaient alertes pendant plus de deux heures supplémentaires après une sieste de 25 minutes que s'ils n'avaient pas fait de sieste. Une courte sieste vous rend plus productif·ve, votre mémoire fonctionne mieux et votre niveau de stress diminue.


Combien de temps peut durer une sieste éclair ?
Un court repos de 10 à 20 minutes est le plus efficace. Cela permet d’éviter d’entrer dans un sommeil profond et de vous réveiller complètement étourdi·e. Certains se satisfont déjà d'une micro-sieste de 5 minutes. Agréable et efficace ! Si vous vous reposez pendant plus de 20 minutes, vous dormez plus profondément. Le risque de vous réveiller groggy est plus grand. Vous aurez également besoin de plus de temps pour vous réveiller. Mais votre corps récupérera davantage.


Si vous dormez pendant une heure à une heure et demie, votre cerveau et votre mémoire ont vraiment le temps de se réinitialiser. En effet, un cycle de sommeil complet dure 90 minutes. Ce cycle a l'effet le plus réparateur sur votre corps, votre cerveau et votre psychisme. Il favorise votre créativité et vous permet de vous remettre de vos émotions. Si vous dormez pendant tout un cycle de sommeil, vous vous réveillerez facilement. Mais attention, si vous dormez plus de 20 à 30 minutes, cela peut perturber votre nuit de sommeil. Alors réglez votre réveil si vous voulez faire une petite sieste l'après-midi.


Quand commencer ?
Votre rythme biologique ralentit systématiquement au début de l’après-midi. Le meilleur moment pour vous reposer est donc après une heure de l’après-midi. Mais ne le faites pas après trois heures, sinon la qualité de votre sommeil sera compromise. Vous avez de la marge, alors fiez-vous à votre ressenti : vous êtes fatigué·e ou vous sentez une baisse de concentration et de créativité ? C’est le moment pour une sieste éclair, à condition que l’on soit en début d’après-midi.


Si vous voulez vous allonger, cherchez un endroit calme sans bruits dérangeants. Éteignez votre téléphone et votre ordinateur. Veillez à ce que la pièce soit un peu sombre ou portez un masque de sommeil. Cela stimulera la production de mélatonine, l'hormone du sommeil. Faites savoir à vos collègues ou aux personnes vivant sous votre toit que vous ne serez pas disponible pendant un certain temps. Car la sieste n’est bénéfique que si vous pouvez vous reposer sans être dérangé·e. Dernier point : quand nous dormons, nous nous refroidissons. Mettez donc une couverture ou assurez-vous que la température de la pièce est agréable.


Sieste éclair : n’est-ce pas réservé aux petites natures ?
La sieste éclair offre de nombreux avantages en peu de temps. Vous vous sentirez plus en forme, plus énergique et plus productif·ve par la suite. Ces siestes en début d’après-midi ne sont donc certainement pas réservées aux petites natures, aux nourrissons ou aux grands-parents. Mieux encore : de nombreux personnages célèbres sont ou étaient adeptes de la sieste éclair. Notamment Winston Churchill. Sa devise : « After lunch sleep a while, after dinner walk a mile. » De même, Bill Clinton, Lance Armstrong, Léonard de Vinci et Thomas Edison ont tous profité des bienfaits de ce repos du midi. Ce n'est donc certainement pas une mauvaise idée.